Issu d'un document officiel, très interessant.

                                                                                                                                                En quoi la recherche spatiale a-t-elle des applications médicales concrètes sur Terre ?

Notamment grâce aux cosmonautes, on étudie finement certains mécanismes du corps humain. Par exemple, le système cardiovasculaire. Quand le cosmonaute revient sur Terre, il est dans une petite chaise roulante. Car il est en hypotension orthostatique, c'est-à-dire qu'il n'arrive plus à réguler sa pression artérielle. C'est aussi ce qui arrive aux personnes âgées qui peuvent perdre l'équilibre quand elles se lèvent. La recherche spatiale nous permet de décrypter précisément ce phénomène.

Les cosmonautes sont-ils sujets à d'autres maux ?

Dans l'espace, les cosmonautes perdent beaucoup de calcium, puis ils le récupèrent une fois revenus sur Terre. On comprend ainsi ce qui provoque cette perte de calcium, mais aussi comment elle se compense. C'est important, pour la compréhension de l'ostéoporose, qui touche largement les femmes à partir de 50 ans. Des médicaments ont pu être créés grâce à ces recherches.

Des appareils médicaux créés pour les vols spatiaux servent sur Terre ?

Pour aller dans l'espace, nous fabriquons des appareils très miniaturisés et performants. Un exemple : le holter, capable d'enregistrer l'électrocardiogramme d'un patient pendant toute une journée. Il a été développé par la Nasa et sert couramment en cardiologie. Au Cnes, nous sommes spécialisés dans le domaine cardiovasculaire. Le Samu de Paris s'est ainsi intéressé à nos petits dopplers (outil d'examen par ultrasons) pour les urgences pédiatriques. Il y a aussi la télémédecine qui s'est développée grâce aux satellites. Alors, oui, les recherches coûtent cher, mais beaucoup de choses se retrouvent dans les hôpitaux.

Recueilli parMarie TOUMIT.

(1) Avec des scientifiques du monde entier, elle participe au congrès sur la recherche spatiale, qui se déroule à Angers, cette semaine.

bonne journée à tous et à tous

zannette